Download PDF

 

 

Début 2017, les Rencontres professionnelles de l’éducation à l’image, organisées en marge du Festival international du film de Clermont-Ferrand, se sont intéressées à l’économie engendrée par les dispositifs d’éducation à l’image. Basés sur les derniers bilans disponibles de quatre dispositifs (Ecole et cinéma, Collège au cinéma, Lycéens et apprentis au cinéma et Passeurs d’images), les données présentées ici montre l’ampleur que représente ces dispositifs. En premier lieu, en terme d’entrées, de spectateurs touchés, enseignants inscrits, salles de cinéma partenaires… Mais aussi leur impact non négligeable sur l’emploi et les retombées économiques annexes (ETP coordinateurs régionaux, pérennisation des salles partenaires, transport scolaire, restauration, hôtellerie, impression…).

La première infographie (ci-dessous) présente une vue globale des trois dispositifs en temps scolaire. Afin d’en mesurer l’ampleur, il est intéressant de mettre en perspective ces quelques chiffres :
– 1 600 000 élèves touchés au total
– sur 600 000 enseignants en France, 10% des enseignants sont engagés dans un travail de découverte du cinéma avec leurs élèves au sein de l’un des trois dispositifs
– sur 2 000 salles de cinéma en France, 3/4 des salles participent au dispositif Ecole et cinéma
– 3 900 000 d’entrées réalisées (sur 210 000 000 d’entrées en France en 2016)

Un bas de page, un bouton -> Page suivante permet d’accéder aux trois infographies suivantes : Passeurs d’images, Lycéens et apprentis au cinéma et Ecole au cinéma.


Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partager cet article : Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone