Download PDF

Dans le cadre de son “Atelier de Bricolage Cinématographique”, Thomas Bardinet incite les jeunes à créer leurs propres images et à “exprimer leur liberté”. La publication semestrielle de l’ALCA Nouvelle-Aquitaine, Éclairages, dresse un portrait croisé de l’intervenant et de Judy Diallo, un jeune Sénégalais arrivé en France il y a peu. Tour à tour, l’article s’attarde sur les freins, les moteurs de Judy, mais aussi l’engagement, les convictions et les préoccupations de Thomas. On y entrevoit tout ce qui peut se jouer dans un atelier de réalisation, pour le participant comme pour l’intervenant, pourvu que la bienveillance soit là…

« Par ce havre de paix que je leur propose, ils se protègent un peu d’eux-mêmes. » Ils s’y libèrent du regard de l’autre, du leur, ils se regardent, sont regardés autrement, avec cette bonté dont parlait Judy, si rare, cette bienveillance. Et puis, ils savent que chaque fois qu’un stage est organisé, il y a un film, donc, ici, aucun échec, jamais. [extrait]

Lire l’article sur le site Eclairs : Des petits cailloux blancs qu’on sème

Partager cet article : Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email