Download PDF

Comment rendre compte d’une édition locale du dispositif Lycéens et apprentis au cinéma ? Comment conserver une trace de la réception des films par les élèves et des actions menées ? Comment documenter et partager la foule d’expériences vécues dans cette « école du spectateur » qu’est Lycéens et apprentis au cinéma ? Pour essayer de répondre à ces interrogations, la coordination du dispositif en Bourgogne – Franche-Comté / Académie de Besançon a choisi le médium radiophonique. Marc Frelin, coordinateur.

Chaque année, nous organisons des actions autour du dispositif, complémentaires aux projections pour les classes. Cette année, nous avons donné une place importante à la radio en invitant une documentariste sonore pour créer des chroniques radio autour des films, avec les élèves. De fil en aiguille, l’idée d’un documentaire sonore est née.

Chloé Truchon (Radio Campus, Besançon) est venue à quelques reprises au cours de l’année, lors de projections, d’interventions, de formations, pour recueillir des témoignages, en paroles et en sons. Outre ses compétences professionnelles, elle apportait au dispositif « une écoute extérieure », une distance plus difficile à obtenir en tant que coordinateurs. Elle a recueilli des témoignages aussi inédits qu’émouvants des adolescent-e-s, les mêmes que nous croisons régulièrement et qui ne se seraient peut-être pas exprimés de la même manière avec les « organisateurs ».

Pour les participant-e-s, notamment nos spectatrices et spectateurs adolescent-e-s, il est souvent plus facile de se livrer hors caméra, de réagir à chaud à l’oral. Le micro n’a pas semblé impressionnant ou intrusif, au vu des réactions des lycéens, et les commentaires ont rapidement fusé. Chloé Truchon a su capter des petites tranches d’expériences lors d’interventions ou de séances. De ces moments vécus, chaque année, dans tous les dispositifs d’éducation au cinéma, et dont nous ne gardons pas nécessairement de trace.

En effet, chaque année, les dispositifs d’éducation au cinéma prennent vie dans les salles (de classe et de cinéma), à travers de nombreux échanges (entre élèves, avec les enseignant-e-s et intervenant-e-s…). Cette « réalité de terrain » ne peut être traduite littéralement dans nos bilans, ou même dans les restitutions d’interventions. Avec un documentaire sonore comme celui-ci, c’est un peu de ces expériences que nous pouvons partager, notamment avec nos partenaires et nos collègues qui ne peuvent pas toujours être présents « sur le terrain ». Au-delà des données chiffrées ou des comptes rendus de nos bilans, le documentaire permet de conserver un témoignage et de plonger dans le « vécu » des dispositifs, avec ses détails concrets, et ses réactions, contrastées et imprévisibles. Autant qu’un documentaire sonore sur une saison de Lycéens et apprentis au cinéma, il devient également, plus largement, objet de valorisation et de pédagogie du dispositif.

Lorsque Chloé nous a envoyé le documentaire monté, nous étions en plein confinement. Son travail nous a plongé directement « sur le terrain » et nous a puissamment rappelé ce qu’était une dimension fondamentale de notre travail – outre l’élaboration de tableaux listant les annulations, de réunions en visioconférence et de lettres d’info pour tenter de maintenir des liens. L’expérience du dispositif qui transparait dans les détails sonores autant que dans les paroles recueillies surgissait dans nos oreilles.

Si les élèves rencontrés par Chloé écoutent peu la radio, ils se sont montrés très sensibles au travail sonore. Nous poursuivrons l’an prochain ces expériences autour de la création radiophonique. Tant pour capter des témoignages d’élèves, des extraits d’interventions, que comme outil d’analyse et de pratique dont les élèves pourront s’emparer.

Marc Frelin, coordinateur du dispositif.

Le dispositif Lycéens et apprentis au cinéma en Bourgogne-Franche-Comté / Académie de Besançon, est coordonné par Les 2 Scènes, Scène nationale de Besançon.

Partager cet article : Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email