Download PDF

Dans le cadre de ses recherches universitaires, Léo Souillés-Débats, maître de conférences en études cinématographiques à l’Université de Lorraine, s’est intéressé au choix des films dans les dispositifs et de la problématique des films qui “inquiètent”. Entre autres notions, le plaisir est central à ce questionnement. Il nous livre ici des 1ers éléments d’analyse effectuée à partir d’un corpus (restreint) de 203 films diffusés dans le cadre de Collège au cinéma et d’une étude menée auprès de 93 élèves ayant participé au dispositif (qu’il conviendra donc de prendre avec précaution). 

La conférence a été présentée dans le cadre des Journées professionnelles Cinémas 93 organisées en novembre 2017 au Ciné 104 de Pantin. Une restitution écrite, co-produite par Le fil des images et Cinémas 93 est en ligne sur le site de Cinémas 93 et téléchargeable en PDF (p°8 à 13 pour la présente conférence).

A toutes fins utiles, la conférence est découpée selon les chapitres suivants : Les jeunes (4:34) ; L’exemple des films de Collège au cinéma (18:50) ; La représentation des enfants à l’écran (27:48) ; Apprendre à aimer le cinéma (42:38) ; Conclusion (46:48)

Partager cet article : Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email